Perquisitions de l'UE chez des producteurs de bioéthanol

le
0

BRUXELLES, 20 avril (Reuters) - Les autorités européennes ont annoncé lundi avoir procédé à des perquisitions dans les locaux de plusieurs producteurs de bioéthanol soupçonnés d'entente sur les prix et élargi à un groupe espagnol une enquête menée depuis deux ans sur de possibles manipulations de cours. La Commission européenne n'a pas dévoilé le nom des entreprises visées par les perquisitions. "L'enquête (sur le bioéthanol) devrait permettre d'établir les faits concernant la possible participation de producteurs ou négociants de bioéthanol à des accords ou des pratiques concertées visant à fixer les prix ou à se partager les marchés et les clients", a expliqué l'exécutif dans un communiqué. "Dans une enquête distincte, la Commission a aussi procédé à une inspection inopinée en Espagne dans les locaux d'une entreprise présente dans la production, la distribution et le négoce d'éthanol, un biocarburant", a-t-elle ajouté. Cette enquête a déjà donné lieu à deux séries de perquisitions en 2013 et 2014. (Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant