Perquisitions dans les bureaux de Mossack Fonseca au Salvador

le
0
    SAN SALVADOR, 9 avril (Reuters) - Les autorités 
salvadoriennes ont mené vendredi une perquisition dans les 
bureaux au Salvador du cabinet d'avocats panaméen Mossack 
Fonseca, au coeur de l'enquête "Panama Papers", a annoncé le 
parquet général. 
    Le gouvernement a ordonné cette perquisition après avoir 
remarqué que le logo de la firme avait été retiré de l'immeuble 
et avoir appris par un employé qu'un déménagement était prévu, a 
dit le procureur général, Douglas Melendez lors d'une 
conférence. 
    Une vingtaine d'ordinateurs ainsi que des documents ont 
saisis et sept employés ont été interrogés, a-t-il ajouté.  
    La publication par plusieurs médias de documents sur les 
transactions impliquant le cabinet Mossack Fonseca, spécialisé 
dans la création de société écrans, a provoqué un scandale 
portant sur un système présumé d'évasion fiscale à l'échelle 
mondiale. 
     
 
 (Nelson Renteria et Jose Cabezas; Patrick Vignal pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant