Perquisition au domicile de Ziad Takieddine

le
0
PERQUISITION AU DOMICILE DE ZIAD TAKIEDDINE DANS L'AFFAIRE KADHAFI-SARKOZY
PERQUISITION AU DOMICILE DE ZIAD TAKIEDDINE DANS L'AFFAIRE KADHAFI-SARKOZY

PARIS (Reuters) - Une perquisition a été menée jeudi au domicile de l'homme d'affaires Ziad Takieddine, à Paris, dans le cadre de l'enquête portant sur les accusations de financement par la Libye de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les policiers de la division nationale des investigations financières et fiscales (DNIFF) sont arrivés sur place en début de matinée et étaient encore présents en fin d'après-midi, a précisé une source proche de l'enquête.

Cette perquisition s'inscrit dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris sur un document publié par Mediapart au printemps 2012 qui évoquait un financement par la Libye de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

L'ancien chef de l'Etat avait déposé une plainte contre le site internet pour faux et usage de faux.

L'intermédiaire en contrats d'armement Ziad Takieddine a dit en décembre avoir des preuves du financement par la Libye de cette campagne.

Il a notamment évoqué des rencontres entre Bachir Saleh, secrétaire particulier de l'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et Claude Guéant, alors directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur, pour discuter des modalités de ce financement présumé, qui porterait sur un montant total supérieur à 50 millions d'euros.

Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, dont le domicile et le cabinet parisiens ont été perquisitionnés fin février, ont toujours nié ces accusations.

Chine Labbé et Nicolas Bertin, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant