Perpignan : Le club menacé par la DNACG ?

le
0
Perpignan : Le club menacé par la DNACG ?
Perpignan : Le club menacé par la DNACG ?

« Nos discussions avec la DNACG portent sur les 10 % de fonds propres exigées pour valider la masse salariale du club, explique Paul Goze dans les colonnes de L?Indépendant. Dans son calcul, la DNACG prend en compte toutes les entités du club : secteur pro (SASP), mais aussi les filiales que sont les boutiques et les brasseries. Notre position est différente. Nous nous basons uniquement sur le budget de la SASP qui sera de 14,3 millions cette saison. Si l'on y ajoute les filiales, il s'élève à quelque 17 millions d'euros. Il existe donc un différentiel entre nos positions (la somme de 400 000 euros est évoquée, ndlr). Mais, nous sommes en discussion. La DNACG pourrait plafonner notre masse salariale. Mais on n'en arrivera pas là. On trouvera une solution. Nous ferons ce qu'il faut. J'ai le soutien des actionnaires pour faire face aux demandes de la DNACG. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant