Perpignan : l'enquête sur la disparition de 2004 rouverte

le
0
Francisco Benitez, le mari et père des deux femmes disparues depuis le 14 juillet, avait été interrogé comme témoin il y a sept ans au sujet la disparition de sa maîtresse. Les deux dossiers présentent d'étranges similitudes.

o L'enquête sur les deux disparues s'élargit et bifurque vers Nîmes

Dans le cadre de l'enquête sur les deux disparues de Perpignan (Pyrénées-Orientales), Marie-Josée et Allison Benitez, l'épouse et la fille de Francisco Benitez, retrouvé pendu lundi, les enquêteurs se penchent désormais sur la disparition en 2004 de Simone de Oliveira Alves, la maîtresse brésilienne du légionnaire. Les deux affaires présentent en effet plusieurs analogies. Le parquet de Nîmes a donc rouvert jeudi soir l'information judiciaire pour «enlèvement et séquestration». La police judiciaire devrait rapidement réentendre tous ceux qui avaient été interrogés à l'époque. La mère et la fille, qui allait candidater à l'élection de Miss R...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant