Perpignan : des tonnes de pêches déversées devant le consulat d'Espagne

le
1
Perpignan : des tonnes de pêches déversées devant le consulat d'Espagne
Perpignan : des tonnes de pêches déversées devant le consulat d'Espagne

Tôt ce mardi matin à Perpignan, les fruits avaient été symboliquement recouverts d'un drapeau français. Ces quelques deux tonnes de pêches ont été déversées par des agriculteurs en colère devant de consulat d'Espagne de la ville des Pyrénées-Orientales. 

 

#Agriculture: Agriculteurs en colère, le consulat d'#Espagne à #Perpignan visé par un déchargement de pêches - https://t.co/1Q9Omqk9KM

-- L'Indépendant (@lindependant) July 11, 2017

 

 

Ce geste est censé servir de piqûre de rappel. En raison des prix bas, le marché de fruits et légumes français est tendu et la région de Perpignan, haut-lieu de la production de fruits à noyaux, est particulièrement sujette à la concurrence des pays environnants. 

 

Une action symbolique, pas un incident diplomatique

 

Ce sont la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA), le Centre départemental des Jeunes agriculteurs (CDJA) et le Syndicat des Vignerons des Pyrénées-Orientales, un département frontalier de l'Espagne, qui ont donné l'impulsion à ce mouvement.

Une cinquantaine d'agriculteurs étaient présents lors de cette action à Perpignan. Yves Aris, le président de la FDSEA, a souligné «une distorsion de prix avec l'Espagne».

 

Des agriculteurs déversent deux tonnes de pêche à #Perpignan contre la concurrence espagnole

IMAGES null https://t.co/0Pr7Op5mHM pic.twitter.com/p9zNVj6itD

-- RT France (@RTenfrancais) July 11, 2017

 

«On fait aujourd'hui devant le Consulat d'Espagne une action symbolique. On aurait pu brûler le drapeau, créer un incident diplomatique. On ne l'a pas fait», souligne Yves Aris 

 

Un marché français brisé 

 

«Le problème, c'est que les exploitations espagnoles, qui utilisent des Roumains, cassent le marché», souligne ce dernier.

L'Espagne n'est pas le seul pays montré du doigt. «En Italie, c'est une véritable mafia qui fait travailler ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mxnagg il y a 2 mois

    distortion de prix ! sombre glands subventionnes... il y a une distortion de prix entre une logan et une Benz et pourtant Benz vend ces Voitures... Justifier la qualitee faite des circuits courts, des marches... cour-circuiter la grande distribition mais c'est pas possible de jeter des fruits.