Pérou-Kuczynski légèrement en tête selon un dépouillement rapide

le
0
    LIMA, 6 juin (Reuters) - Les instituts de sondage Ipsos et 
GfK donnent Pedro Pablo Kuczynski légèrement en tête après le 
dépouillement rapide d'un échantillon de bulletins de vote du 
second tour de l'élection présidentielle au Pérou, dimanche. 
    Ipsos et GfK créditent tous deux l'ancien économiste de la 
Banque mondiale de 50,9% des voix, contre 49,1% à sa rivale 
Keiko Fujimori, sur la base de respectivement 84,5% et 98% de 
l'échantillonnage statistique. 
    Les sondages à la sortie des urnes n'avaient pas permis de 
dégager de résultat net, deux d'entre eux donnant Pedro Pablo 
Kuczynski vainqueur et le troisième accordant la victoire à la 
fille de l'ancien président Alberto Fujimori, qui purge une 
peine de 25 ans de réclusion pour corruption et atteintes aux 
droits de l'homme. 
    L'avance de Keiko Fujimori, qui avait remporté 40% des voix 
au premier tour, a fondu dans les sondages ces derniers jours, 
rappelant la fin de campagne du second tour de 2011 qui s'était 
soldée par sa défaite, d'une courte tête, face à Ollanta Humala. 
      
 
 (Teresa Cespedes; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant