Pernod Ricard s'offre le gin Monkey 47

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 29 janvier (Reuters) - Pernod Ricard  PERP.PA  a 
annoncé vendredi une prise de participation majoritaire dans le 
dry-gin Monkey 47, qui renforce sa position sur le marché en 
pleine expansion des spiritueux artisanaux haut de gamme. 
    "Avec cet investissement, Pernod Ricard étend encore son 
portefeuille dans la catégorie en forte croissance des gins 
super premium", écrit le numéro deux mondial des spiritueux, 
dans un communiqué. 
    Le montant de la transaction, soumise à l'approbation des 
autorités de la concurrence compétentes, n'a pas été divulgué. 
    Monkey 47 est produit dans la région de la Forêt Noire par 
la société allemande Black Forest Distillers. Alors que 
fleurissent les petites distilleries indépendantes, de grands 
groupes comme Pernod Ricard ou Diageo  DGE.L  répondent à cette 
nouvelle concurrence par des produits haut de gamme avec une 
forte identité de terroir et des volumes limités. 
    Le gin Monkey 47 affiche une production annuelle inférieure 
à 100.000 bouteilles, alors que Pernod Ricard a vendu 2,6 
millions de caisses de neuf bouteilles de Beefeater durant son 
exercice fiscal 2014-2015. 
    "Monkey 47 est un joyau, qui répond parfaitement à la 
demande globale croissante pour le gin artisanal avec des 
racines locales", déclare Alexandre Ricard, le PDG de Pernod 
Ricard, cité dans le communiqué. 
    Sa fabrication requiert 47 plantes récoltées à la main et 
préparées dans une eau de source de la Forêt Noire. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1KJNCcF 
 
 (Dominique Vidalon, Dominique Rodriguez pour le service 
français, édité par Gwénaelle Barzic) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant