Pernod Ricard repart en fanfare

le
0
Le groupe de vins et spiritueux a dévoilé ce jeudi des ventes trimestrielles à 1,879 milliard d'euros, en hausse de 10% par rapport à la même période l'an dernier. L'action grimpe à la Bourse de Paris.

Le Champagne se remet à couler à flot chez Pernod-Ricard. Depuis juillet, les ventes de Mumm ont progressé de 13%, et celles de Perrier-Jouet de 36%. Au total, le numéro deux mondial des spiritueux annonce ce matin que ses ventes ont augmenté de 10% à périmètre et taux de change constants au premier trimestre de son exercice entamé en juillet, pour atteindre 1,879 milliard d'euros. Les ventes de ses 14 marques phares (Absolut, Chivas, Jameson, Martell, Ricard, Royal Salute...) ont elles progressé de 10% en volume et de 17% en valeur. C'est la preuve de l'efficacité de la stratégie de montée en gamme de ses marques, à la quelle le groupe n'avait pas renoncé pendant la crise. «Les marques super et ultra premium souffrent en période de crise, mais elles rebondissent vigoureusement ensuite», se félicité Pierre Pringuet, le directeur général du groupe, en soulignant que la reprise est inégale selon les régions.

La croissance du groupe a ainsi été tirée par l'A

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant