Pernod Ricard : gare à l'ivresse des sommets

le , mis à jour le
0
Porté par la marque de whiskey Jameson, le français gagne des parts de marché aux Etats-Unis, tout en conservant un important pouvoir de prix. (© M. Isler)
Porté par la marque de whiskey Jameson, le français gagne des parts de marché aux Etats-Unis, tout en conservant un important pouvoir de prix. (© M. Isler)

En hausse de 30% sur un an et de plus de 16% depuis le début de l’année, l’action Pernod Ricard fait mieux que celle de son concurrent Diageo, mais aussi que le CAC 40. Depuis plusieurs semaines, le titre bénéficie de l’appui de plusieurs bureaux d’analyses influents, dont CM-CIC Securities. Depuis le début de l’année, pas moins de dix analystes ont ajusté en hausse leur objectif de cours.

Plusieurs éléments plaident en faveur de Pernod Ricard. En Asie tout d’abord (43% du résultat opérationnel courant à fin juin 2014), la situation se normalise en Chine. Après la chute des ventes de cognac et de whisky haut de gamme, les volumes se redressent, comme le montre l’augmentation de 4% des livraisons au premier trimestre de l’exercice en cours. Néanmoins, le mix produit reste défavorable car la croissance des ventes se fait davantage sur les gammes intermédiaires, à l’instar du cognac Noblige.

Aux États-Unis, Pernod Ricard progresse à un rythme supérieur à celui de Diageo, selon la société d’enquêtes Nielsen. Porté par la marque de whiskey Jameson, le français gagne des parts de marché tout en conservant un important pouvoir de prix. Enfin, les investisseurs apprécient Allegro, le plan de réduction des coûts lancé en 2014.

En comptant le versement du dividende de 1,64 euro sur la période, l’action gagne 26%

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant