Pernod Ricard : 652 millions d'euros de dépréciation

le
0
Aux Etats-Unis, les ventes de la marque Absolut sont en baisse de 5% depuis deux ans. (afp.com / Sven Nackstrand)
Aux Etats-Unis, les ventes de la marque Absolut sont en baisse de 5% depuis deux ans. (afp.com / Sven Nackstrand)

Le géant des spiritueux a vu son bénéfice net chuter de 15%, à 861 millions d'euros sur l'exercice 2014/15 en raison "d'une dépréciation de la marque Absolut", mais les perspectives à moyen terme du groupe demeurent inchangées.

Le groupe enregistre une dépréciation de la valeur de la marque de vodka de 652 millions d'euros bruts, "conséquence comptable du fait que, aux Etats-Unis, la marque est en baisse de 5% depuis deux ans", a expliqué le directeur général adjoint chargé des finances, Gilles Bogeart.

Bloc "A lire aussi"

Pernod Ricard a dû tenir compte de "cette moindre croissance par rapport aux hypothèses estimées au moment du rachat" en 2008 du groupe suédois Vin & Sprit (V&S), détenteur de la vodka Absolut, pour 5,7 milliards d'euros.

Le groupe avait pourtant remonté la pente après une difficile année 2013/14 qui avait vu les ventes chuter de 7% et et le résultat opérationnel courant de 8%.

Ces résultats ont été assez mal accueillis en Bourse. Vers 10H00, le titre Pernod Ricard reculait de 2,65% à 91,32 euros, dans un marché en hausse de 2,63%.

"Les résultats annuels affichent pour l'exercice 2015 une bonne performance au regard d'un contexte difficile", soulignait jeudi matin un analyste parisien.

"Globalement les chiffres de l'exercice sont

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant