Pernod relève ses objectifs grâce au dynamisme des émergents

le
0
PERNOD RICARD RELÈVE SES OBJECTIFS APRÈS UN BON 1ER SEMESTRE
PERNOD RICARD RELÈVE SES OBJECTIFS APRÈS UN BON 1ER SEMESTRE

par Noëlle Mennella et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard a relevé jeudi son objectif de croissance du résultat opérationnel pour l'exercice 2011-2012 après la publication de résultats semestriels meilleurs qu'attendu grâce aux performances de ses grandes marques de vins et spiritueux notamment dans les pays émergents.

Les moteurs de croissance du groupe sont l'Asie (Chine, Inde, Vietnam, Taiwan) et à l'Afrique/Moyen Orient où les ventes de cognac et de whiskies ont été particulièrement dynamiques. Mais d'autres relais de croissance apparaissent comme le vin, le champagne où la vodka.

Au total au cours du semestre à fin décembre, le numéro deux mondial des vins et spiritueux derrière le britannique Diageo a enregistré un résultat opérationnel courant (ROC) de 1.379 millions d'euros, en hausse de 17% en croissance interne. Il est supérieur au consensus de 1.326,8 millions d'euros établi par la rédaction de Reuters correspondant à une croissance interne de 12,8%.

Son chiffre d'affaires a totalisé 4.614 millions (4.623,7 millions prévus par les analystes) soit une augmentation de 8%. La croissance interne des ventes a été de 11% (10,7% escomptée) dont 18% dans les pays émergents et 6% dans les pays matures.

En France, le chiffre d'affaires a augmenté de 25% grâce aux

achats effectués par les distributeurs en anticipation de l'augmentation des droits d'accises sur les spiritueux.

Dans une interview téléphonique accordée à Reuters, Pierre Pringuet, directeur général du groupe, a déclaré que le mois de janvier ne montrait "aucune inflexion" de l'activité.

Il s'est dit "très, très satisfait" de ces performances en ajoutant que le groupe était aujourd'hui "confiant tout en étant clairvoyant sur l'environnement".

Commentant celui-ci il a ajouté : "Sur la partie sud de la zone euro il y a bien une récession mais les pays émergents continuent à se développer vigoureusement et la très bonne nouvelle c'est que depuis l'été dernier les Etats-Unis sont dans une reprise certes progressive mais bien établie".

INVESTISSEMENTS PROMOTIONNELS À 19% DU CA 2011-2012

C'est dans ce contexte que Pernod Ricard a relevé ses objectifs pour la totalité de l'exercice en cours : le groupe prévoit désormais une croissance interne du ROC annuel proche de 8%, contre 6% jusqu'à présent.

Son ratio dette nette/Ebitda devrait être proche de 3,9 au 30 juin 2012, contre 4 prévu auparavant. Au 31 décembre 2011 ce ratio se situait à 3,9 contre 4,4 au 30 juin 2011.

Prié de dire si cette évolution permettait au groupe d'envisager des opérations de croissance interne, Pierre Pringuet a répondu : "Le groupe n'a aucune acquisition stratégique dans les 12 mois qui viennent. Nous n'avons aucune nécessité stratégique d'en faire, par conséquent on sera beaucoup plus opportuniste".

Au premier semestre, Pernod Ricard à continué a soutenir ses grandes marques avec des investissements publi-promotionnels en hausse de 8% à 817 millions d'euros, soit 17,7% des ventes.

Pierre Pringuet a indiqué que, sur la totalité de l'année, ce ratio devrait se situer à 19%.

En Bourse l'action Pernod Ricard cédait du terrain en fin de matinée jeudi sur des prises de bénéfices.

Collins Stewart, passé fin janvier à la vente sur la valeur, estime dans une note que les bons résultats du groupe sont valorisés au cours actuel, d'autant que l'action a bien progressé ces deniers mois.

A la mi-journée, le titre se repliait de 2,3% à 75,99 euros alors que le CAC 40 reculait de 0,41% et que l'indice sectoriel européen gagnait 0,45%.

Mais à son niveau actuel de 76 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 20 milliards, le titre Pernod Ricard est toujours en hausse de 5,9% depuis le début de l'année, surperformant ainsi l'indice sectoriel européen qui ne s'est adjugé que 3,6%.

édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant