Permis de construire signés pour l'extension de Roland-Garros

le
4

PARIS (Reuters) - La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé mardi avoir signé les permis de construire pour l'extension du stade de Roland-Garros, dernier obstacle au lancement des travaux après des années de bataille juridique.

Le gouvernement a rendu la semaine dernière, alors qu'avait lieu le tournoi, un avis favorable au projet par la Fédération française de tennis depuis quatre ans mais qui a buté sur les recours déposés par les opposants, riverains ou écologistes.

"Aujourd'hui même, la signature des permis de construire permettant l'extension de Roland-Garros a été faite", a dit la maire de Paris sur BFM TV.

Le projet, contesté parce qu'il prévoit d'empiéter sur les Serres d'Auteuil, vise à mettre le tournoi au niveau des autres levées du Grand Chelem (Open d'Australie, Wimbledon et US Open).

Le montant des travaux est estimé entre 350 et 400 millions, entièrement financés par la Fédération française de tennis.

Paris espère en outre pouvoir compter sur le site rénové dans le cadre de sa candidature à l'organisation des Jeux olympiques de 2024.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le mardi 9 juin 2015 à 21:08

    Pouquoi ne pas couvrir le périph ?? L'anne est bien conseillé. Ménage à faire à la mairie de Paris. Tous les conseillers, directeurs de cabinets, directeurs adloints du sous directeur du cabinet, l'adjoint du sous directeur du sous sous directeur du cabinet du maire.... Merchi les Parisiens qui votent pour l'anne.

  • kurki le mardi 9 juin 2015 à 21:07

    On comprend pourquoi Hidalgo est allée à Berlin avec Valls !

  • M3121282 le mardi 9 juin 2015 à 20:44

    Le projet, contesté parce qu'il prévoit d'empiéter sur les Serres d'Auteuil, vise à mettre le tournoi au niveau des autres levées du Grand Chelem (Open d'Australie, Wimbledon et US Open).Le projet, contesté parce qu'il prévoit d'empiéter sur les Serres d'Auteuil Le montant des travaux est estimé entre 350 et 400 millions, entièrement financés par la Fédération française de tennis. et cela pour une semaine de tennis, stupide !

  • M3121282 le mardi 9 juin 2015 à 20:42

    horreur !