Péril sur la campagne de Clinton

le
0
Péril sur la campagne de Clinton
Péril sur la campagne de Clinton

« La santé d’Hillary Clinton vient de devenir un vrai sujet dans la campagne présidentielle », titrait hier la presse américaine. Plus personne, désormais, ne songe à balayer d’un revers de main les doutes sur la santé de la candidate démocrate, et encore moins à les qualifier de rumeurs infondées et malveillantes. Après son interminable quinte de toux, la semaine dernière en plein discours à Cleveland (Ohio), elle a vacillé puis trébuché sous l’œil d’une caméra. « Pneumonie depuis vendredi », a fini par avouer son équipe de campagne. Donald Trump, pour une fois gentleman, a juste espéré qu’elle se « remette et qu’elle revienne dans la campagne ». Mais il n’avait pas besoin d’enfoncer le clou, lui qui répète que sa rivale n’a pas l’« endurance » nécessaire pour devenir présidente des Etats-Unis. Pire que la maladie qui la touche — et qui peut normalement se soigner vite —, c’est surtout le goût du secret cultivé par l’entourage de la candidate qui irrite le plus outre-Atlantique. Son staff a beau jurer que de nouveaux documents médicaux seront rendus publics cette semaine, le mal est fait : pourquoi n’a-t-elle pas révélé sa pneumonie dès vendredi ? « Croire sur parole l’équipe de campagne de Clinton à propos de sa santé ne suffit plus », gronde l e « Washington Post ».

 

Place désormais à cette question qui n’est plus taboue depuis ce week-end : pourra-t-elle être candidate jusqu’au bout ? Et sinon, que se passerait-il ? La réponse — vague — peut se dénicher dans l’article 2 du règlement du Parti démocrate. Il prévoit qu’« en cas de vacance sur le ticket national, une réunion spéciale doit être convoquée, à la demande du président » du parti. Traduction : si la candidate jette l’éponge avant le vote du 8 novembre, le comité national démocrate devra désigner son remplaçant, au terme d’une réunion qu’on imagine volontiers délicate ! Tim Kaine, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant