Perial veut renforcer son statut de pure player de l'immobilier

le
0
(NEWSManagers.com) - Présent sur toute la chaîne de valeur de l'immobilier, de la promotion à la distribution en passant par l'asset management et le property management, Perial a présenté hier les grandes lignes de son projet de développement pour les trois prochaines années.
" Aujourd'hui, notre ambition est de conforter notre position de " pure player" de l'immobilier en accentuant les synergies entre nos différents métiers" , a souligné le président de Perial, Eric Cosserat. La qualité restera le fil conducteur des projets du groupe mais la surface financière et le volume des encours lui permettront désormais de se positionner sur des projets plus ambitieux aussi bien en tant qu'investisseur, que promoteur, ou property manager. Les encours sous gestion devraient cette année approcher la barre du milliard d'euros puisqu'ils se situent autour de 850 millions d'euros et que l'objectif de collecte pour 2010 a été fixé à environ 100 millions d'euros, dont 60 millions pour les SCPI et 40 millions pour l'OPCI dont le closing est programmé pour le mois de juin.
Autre priorité du groupe, la diversification de la clientèle. Perial souhaite ainsi toucher l'ensemble de la clientèle patrimoniale, de la banque privée aux CGPI. Sur le chapitre des CGPI, Perial, qui observe que le turnover est trop élevé, se propose ainsi de développer des produits mieux adaptés à la distribution intermédiée, de mettre à disposition de nouveaux services (outils d'aide à la vente), de passer des accords avec des plates-formes (Sélection R) ou encore de référencer la SCPI PFO2 chez tous les grands assureurs de la place.
Perial veut aussi consolider son savoir-faire au service des banques privées et des investisseurs institutionnels. Dans cette perspective, et afin de mettre en place des produits et services qui répondent au mieux aux besoins de ses clients, le groupe a créé il y a quelques mois un comité d'innovation qui étudie et élabore les nouvelles offres des entités du groupe. Et comme il l'a déjà fait au travers du partenariat avec Immovalor pour la distribution de la SCPI Domivalor 4, Perial confirme sa volonté de fonctionner en architecture ouverte.
Le développement durable est le troisième grand axe de développement des prochaines années. Plusieurs initiatives, d'ores et déjà engagées, vont trouver leur aboutissement dans les mois à venir. Perial AM a ainsi établi, pour la SCPI PFO2, une grille d'acquisition évaluant la performance énergétique des biens afin de sélectionner les immeubles qui constitueront son patrimoine.

Parallèlement, Perial AM réalise un audit énergétique d'une première partie du patrimoine de toutes les SCPI du groupe qui permettra de définir les travaux à mener, et leur coût, pour atteindre les objectifs de performance énergétique (-20% en 2020).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant