Pérès ne veut pas de raids sur l'Iran sans les Américains

le
0
Le président israélien s'est déclaré publiquement opposé à une attaque d'Israël contre l'Iran sans le soutien explicite des États-Unis.

La bataille sur l'Iran se joue aussi au plus haut sommet de l'État, en Israël. Shimon Pérès a brisé un tabou, le jour de son 89e anniversaire. Pour la première fois, le président israélien, considéré comme le père du programme nucléaire de l'État hébreu, s'est déclaré publiquement opposé à une attaque d'Israël contre l'Iran sans le soutien explicite des États-Unis. «Il est clair que nous ne pouvons pas le faire seuls, nous ne pourrions que retarder (le programme nucléaire iranien), nous devons y aller ensemble avec les Américains», a affirmé le président.

Ces propos tenus lors d'une interview télévisée constituent une véritable déclaration de guerre politique contre Benjamin Netanyahou, le chef du gouvernement, et Ehud Barak, le ministre de la Défense. Ce duo estime en effet, selon les médias, qu'Israël peut passer outre à l'opposition de Barack Obama et lancer une offensive tous azimuts contre les installations nucléaires iraniennes dans les procha

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant