Pères divorcés : le gouvernement se saisit du dossier

le
0
Alors qu'un homme qui réclame un droit de visite à son enfant est toujours retranché en haut d'une grue à Nantes, Jean-Marc Ayrault a demandé à deux ministres de recevoir des associations de défense des droits des pères.

Alors que la situation semble s'enliser à Nantes, où un père réclamant un droit de visite à son enfant est toujours retranché en haut d'une grue géante, Jean-Marc Ayrault a décidé de se saisir du dossier. Dans un communiqué, le premier ministre et ancien maire de Nantes dit suivre «avec la plus grande attention» la situation de Serge Charnay. Il demande à la ministre de la Justice, Christiane Taubira, et à la ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, de recevoir la semaine prochaine l'association SOS Papa, qui soutient le père en détresse, ainsi que d'autres associations de défense des droits des pères.

A trois jours d'une journée nationale de manifestation pour les droits des hommes séparés ou divorcés, programmée par l'asso...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant