Perche (H) : Lavillenie en proie au doute

le
0
Perche (H) : Lavillenie en proie au doute
Perche (H) : Lavillenie en proie au doute
Depuis son record du monde du saut à la perche à Donetsk à la fin de l'hiver, Renaud Lavillenie traverse une période délicates où ses victoires n'éclipsent pas des performances moyennes.

Record du monde : 6,16m. Meilleure performance de l'été : 5,92m (ndlr : à Shanghai en mai). L'écart est immense. Depuis le début de la saison extérieure, Renaud Lavillenie n'est plus le même sauteur. Son nouveau statut a changé le regard du public mais a aussi chamboulé les performances de l'athlète, cantonné à des barres moyennes depuis le printemps. La faute, aussi, à des conditions pas toujours évidentes. « On a eu des conditions de merde. Sur mes dix concours, j'en ai deux, allez trois, où j'en ai eu de bonnes, les autres on se tapait du vent dans tous les sens, de la pluie, du froid... », regrette le Clermontois dans un entretien accordé à L'Equipe.

« Je ne m'attendais pas à ce que mon quotidien d'athlète soit ainsi bouleversé »

Mais à quinze jours des Championnats d'Europe de Zurich (12-17 août), le chef de file de la délégation tricolore attribue également sa baisse de régime aux nombreuses sollicitations dont il fait maintenant l'objet. « « Il y a eu un passage délicat. Ce n'est pas tant l'enchaînement des compétitions que des sollicitations. Là où ça prenait trente minutes, c'est devenu deux heures, deux heures trente. La Cocotte-minute se remplit vite. C'est clairement plus qu'après les JO. Sur le long terme, ce n'est pas facile. [...] Je ne m'attendais pas à ce que mon quotidien d'athlète soit ainsi bouleversé. » Mais pas de quoi s'affoler. Malgré son passage à vide, Lavillenie continue de dominer outrageusement sa discipline et devrait sauf surprise, ramener une nouvelle médaille d'or à la France à Zurich. « J'ai la chance que mes adversaires ne soient pas extraordinaires... », philosophe le Français. Les perchistes apprécieront. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant