Pepy promet de mettre la SNCF au régime

le
0
Le président de la SNCF a annoncé que la compagnie ferroviaire devra réaliser entre 1,5 et 2 milliards d'économies dans les cinq prochaines années.

Guillaume Pepy vient de passer son grand oral devant les sénateurs puis devant les députés, une formalité indispensable pour être officiellement nommé président de la SNCF mercredi en Conseil des ministres.

À cette occasion, le président de la SNCF a annoncé un nouvel effort de réduction de coûts «dans les quatre à cinq ans qui viennent». Il s'agit d'un «plan de performance industrielle» qui devrait permettre d'améliorer l'efficacité du groupe en réalisant de 1,5 à 2 milliards d'euros d'économies, a déclaré Guillaume Pepy, mardi devant les sénateurs. Il s'ajoute à un plan de réduction de coûts sur les achats, les dépenses informatiques..., de 700 millions d'euros sur trois ans déjà annoncé il y a quelques mois.

Une véritable cure d'austérité devrait donc marquer le deuxième mandat de Guillaume P...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant