Pep et Yaya sont sur un bateau...

le
0
Pep et Yaya sont sur un bateau...
Pep et Yaya sont sur un bateau...

... et le Catalan pourrait bien pousser l'Ivoirien à l'eau. L'affrontement qui a lieu cette saison à Manchester City entre Pep Guardiola et Yaya Touré a des explications lointaines, remontant à leur époque commune au FC Barcelone. Une histoire qui interroge sur le management du technicien espagnol.





Dans son interview pleine de perles donnée en 2014 dans le Club du dimanche sur beIN Sports, Samuel Eto'o lâchait une phrase anodine en comparaison du reste de son interview. "J'ai parlé deux fois à Pep (lors de la saison 2008-2009, ndlr), une fois c'est parce qu'il me demandait d'aller parler à Yaya Touré qui ne voulait rien savoir de lui", expliquait alors le meilleur buteur de l'histoire des Lions indomptables. Le conflit qui oppose aujourd'hui Pep Guardiola à Yaya Touré à Manchester City a des origines plus profondes que les supposés kilos en trop qu'affiche l'Ivoirien ou encore la langue bien pendue de son agent Dimitri Seluk, un Ukrainien aux airs de méchant tiré d'un film de Serie B. L'origine de cette querelle est à observer durant la saison 2008-2009, celle qui a vu le FC Barcelone remporter le premier sextuplé de son histoire. Une saison durant laquelle Touré fut l'un des hommes importants de Guardiola, jouant quarante-trois matchs dont trente-neuf comme titulaire et marquant notamment en finale de la Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao. Mais l'éclosion de Sergio Busquets va changer la suite de l'aventure catalane de l'Ivoirien qui, comme un symbole, démarre sa saison comme milieu défensif lors de la 1re journée de Liga face à Numancia, avant de la terminer en défense centrale aux côtés de Gerard Piqué en finale de Ligue des champions face à Manchester United (victoire 2-0). Touré n'est alors qu'un joueur d'appoint, une simple rustine. Une rustine de luxe certes, mais une rustine quand même.

Youtube

Une double communication au service de son plan de jeu


L'année suivante, l'Éléphant est le plus souvent sur le banc. Il ne joue que vingt-trois matchs de Liga, ce qui précipite son départ du club blaugrana vers…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant