Pénurie de Big Mac au Venezuela

le , mis à jour le
2
McDonald's ne peut plus proposer son emblématique sandwich au Venezuela en raison d'une pénurie de pain.
McDonald's ne peut plus proposer son emblématique sandwich au Venezuela en raison d'une pénurie de pain.

Le Big Mac est la nouvelle illustration de la pénurie alimentaire qui frappe le Venezuela. McDonald's s'est exprimé dans un communiqué : « Nous faisons en sorte de résoudre cette situation temporaire. Au côté de notre fournisseur, nous étudions les meilleures options pour continuer à offrir des produits de qualité. » Selon les médias vénézuéliens, cette disette s'explique par la tranche de pain au milieu du sandwich devenue introuvable faute de pouvoir être importée. Les onze autres produits du sandwich le plus vendu au monde ? près de 2 milliards par an ? sont toujours disponibles. En 2015, le pays avait déjà dû faire face à une situation similaire : les traditionnelles frites avaient été remplacées par du manioc face à l'impossibilité d'importer des pommes de terre précuites.

Cette pénurie pourrait bien évincer le Venezuela du très sérieux « Big Mac Index » créé en 1986 par The Economist. La comparaison des prix de vente du sandwich dans les cent dix-neuf pays du monde permet au journal britannique d'étudier les valeurs des monnaies et les pouvoirs d'achat.

État d'urgence économique

Au-delà de l'anecdote, le pays fait face à une pénurie sans précédent, ce qui a conduit le président, Nicolas Maduro, à décréter l'état d'urgence économique. Depuis, l'État, dont 96 % des revenus proviennent de la vente de pétrole brut, dispose des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 4 mois

    Rien que de voir la photo j'ai envie de vomir.

  • M7166371 il y a 4 mois

    enfin une bonne nouvelle dans ce pays !