Pénurie de beurre en Norvège

le
1
Des centaines de tonne manquent. Certaines voix dans le pays mettent en cause un trop grand protectionnisme

À quelques jours de Noël, la Norvège fait grise mise. Le pays, qui croule sous les pétrodollars, doit faire face à une pénurie de beurre telle que l'Aftenposten, son plus important journal , faisait, mercredi, sa une sur le sujet. «Pour plein de gens, c'est une blague: le pays le plus riche du monde manque de beurre», s'amuse Andréas qui vit à Oslo.

Chargée entre autres de la planification de la production des produits laitiers, Tine, coopérative de 25.000 producteurs, a pourtant constaté qu'il manquait entre 500 et 1000 tonnes de beurre pour couvrir la demande.

La consommation de «l'or jaune» augmente

Deux raisons principales sont évoquées pour expliquer cette situation. D'une part, un été pluvieux, qui a appauvri la qualité des fourrages et par ricochet diminué celle de la production laitière des troupeaux. «Le lait moins gras n'a pas permis d'obtenir la même quantité de beurre que d'ordinaire», précise Bjørn Eidem, conseiller d'Agriculture et d'Industrie agr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • belleO1 le vendredi 16 déc 2011 à 13:16

    Il y a 10 ans, l'UE en avait des tonnes et des tonnes dans ses frigos, depuis les 35 heures on bien changé les choses (enfin bien, maniere de parler).