Pendant ce temps, la Coupe du monde U20…

le
0

Difficile de trouver des oasis dans le désert footballistique que l'on est en train de traverser. À l'autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, un tournoi pas inintéressant est tout de même en cours : le Mondial U20, dont la France, tenante du titre, est malheureusement absente. Ce n'est pas une raison suffisante pour ignorer une compétition qui a sacré en d'autres temps Messi, Agüero et Pogba

  • Pourquoi la France, tenante du titre, n'y est pas ?


    Parce qu'elle a échoué à se qualifier, tout simplement. Le Mondial U20 n'offre aucune garantie de participation au tenant du titre et la France, vainqueur de l'édition 2013, a mal géré le passage de témoin entre les classes d'âge. Il y a deux ans en Turquie, la sélection était majoritairement composée de joueurs nés en 1993 et elle avait une sacrée allure : Pogba en était, de même que Kondogbia, Thauvin, Lemina, Digne, Bahebeck, Umtiti, Areola ou encore Zouma, surclassé de la classe 1994. Une génération brillante qui a laissé la place aux joueurs nés en 1995 : Rabiot, Corentin Jean, Lemar, Hassen, Gbamin Ces derniers avaient pour première mission de se qualifier pour l'Euro 2014, qualificatif pour le Mondial 2015. Une première étape manquée, la bande à Francis Smerecki se faisant devancer dans son groupe de qualification par la Belgique et l'Islande Il n'y a donc pas eu pour elle d'Euro 2014 et encore moins de Coupe du monde cette année.

  • Quelles nations en sont ?


    La compétition a débuté le 30 mai en Nouvelle-Zélande avec 24 équipes participantes, parmi lesquelles quelques nations fortes du football : l'Allemagne, vainqueur de l'Euro U20 l'an dernier, le Portugal, finaliste, le Brésil, l'Argentine, la Colombie, le Ghana, le Nigeria Il y en a aussi de plus étonnantes, comme les Fidji, qui ont profité de la qualification automatique de la Nouvelle-Zélande en tant que pays hôte, et surtout les quatre représentants de la zone Asie : Qatar, Corée du Nord, Ouzbékistan et Myanmar. Tous les quatre se sont qualifiés en étant demi-finalistes de la dernière Coupe d'Asie U20 au détriment des habituels Japon, Corée du Sud, Australie ou encore Iran. Une nouveauté intéressante à constater, qui pourrait dessiner les évolutions du football dans la région, avec la nouvelle concurrence d'un pays comme le Qatar, qui essaie de se faire une place dans le concert des nations, même si la sélection a finalement été sortie dès les poules avec trois défaites en autant de matchs








  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant