Pellerin déclenche la «Fleurmania» à Séoul

le
0
Les médias sud-coréens s'arrachent la ministre déléguée aux PME et à l'Économie numérique, en voyage officiel dans son pays de naissance.

À Séoul

À 9000 km de Paris, Fleur Pellerin peut envisager une seconde carrière. La ministre déléguée aux PME et à l'Économie numérique a droit à un traitement de star depuis son arrivée dans sa ville natale, Séoul, 39 ans après avoir été recueillie orpheline dans une rue de la capitale sud-coréenne. Retour aux sources sous les caméras et les flashs des photographes dès l'aéroport pour «Kim Jong-suk», son nom de naissance, assaillie par les demandes d'autographes sur un marché de mégalopole. Un accueil «surréaliste» selon Fleur Pellerin, qui s'était pourtant préparée à un intérêt hors normes des médias, déclenché dès l'année dernière lors de sa nomination.

Depuis ce weekend, la jeune ministre française fait la une de la presse sud-coréenne, fière de saluer la réussite d'une «compatriote» qui fut adoptée ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant