PEL, PEA taxés à 15,5 % : le rétropédalage vendu comme "capacité d'écoute"

le
118
Le gouvernement recule une nouvelle fois, après la révolte des Pigeons, notamment.
Le gouvernement recule une nouvelle fois, après la révolte des Pigeons, notamment.

Le gouvernement a fini par reculer dimanche. Les prélèvements sociaux appliqués aux plans d'épargne en actions (PEA), aux plans épargne logement (PEL), aux comptes épargne logement (CEL) et à l'épargne salariale ne seront finalement pas alignés à la hausse sur le taux actuel de 15,5 %, en lieu et place du taux historique en vigueur l'année de réalisation des gains. Seuls les contrats d'assurance-vie multisupports, investis en actions et en obligations d'entreprises, se verront appliquer le taux de 15,5 %. Ce changement concernera par ailleurs uniquement les gains liés aux versements antérieurs au 26 septembre 1997 (date de l'entrée en vigueur de la contribution sociale généralisée, la CSG) et acquis avant 2011, sur les seuls compartiments euros des contrats (voire encadré ci-dessous). Au risque d'accréditer, une fois de plus, le sentiment d'une improvisation totale. Avec chaque fois le même scénario : face à une fronde spontanée, un recul en rase campagne. L'exécutif pensait sans doute que la rare complexité de sa mesure permettrait de la faire passer comme une lettre à la poste. Elle a au contraire alimenté la suspicion. Incapables de savoir s'ils étaient vraiment touchés et pour quel montant, les épargnants ont eu le sentiment d'une rupture du contrat de confiance passé avec l'État sur la fiscalité de leur placement.

Déficit de communication

Bercy a martelé que la disposition n'était pas rétroactive parce qu'elle ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7446365 le mardi 29 oct 2013 à 15:39

    Allez un Suisse les taux sont meilleurs, ils nous volent pas comme en France...

  • blbryvsg le mardi 29 oct 2013 à 15:25

    Tiens ! Sur la photo, le renard et la belette. Mais où se cache le loup ?

  • ETIHAD le mardi 29 oct 2013 à 14:37

    bontx1, soyez pas inquiet, Juppé ou Fillon reviendront la-dessus dès qu'ils seront aux manettes et j'espère le plus vite possible................

  • d.jousse le mardi 29 oct 2013 à 14:30

    ça sent la fin...

  • boursa78 le mardi 29 oct 2013 à 14:27

    L'écoute c'est avant de décider pas après !

  • bontx1 le mardi 29 oct 2013 à 14:21

    et demain? La rumeur est de plus en plus persistante : l’Élysée plancherait actuellement sur la création d’une taxe qui frapperait tous les biens immobiliers non loués par leur propriétaire mais aussi leur propre résidence principale si l’emprunt du logement est remboursé.

  • cracboui le mardi 29 oct 2013 à 14:18

    Bon, j'ai pas tout lu mais si on résume: 1/Ils veulent garder la taxe uniquement sur les contrats AV Multisupports donc actions.2/ ils veulent réorienter l'épargne des contrats AV VERS LES ENTREPRISES donc logiquement les contrats multisupports!!! y nous prennent vraiment pour des buses!!!!

  • M4760237 le mardi 29 oct 2013 à 12:00

    Ne vous laissez pas abuser : le rétropédalage est partiel ! On vous enfume encore.

  • M9095115 le mardi 29 oct 2013 à 11:57

    Regardez la tronche de faucheton des 2 compères

  • M2766070 le mardi 29 oct 2013 à 11:56

    et après ça on nous dit que le FN z ont pas de programme économik, parce que là y en a 1 ??? gocho anne et dte bouryque