PEL : le taux de rémunération tombe à 1% au 1e août 2016

le
0

Le taux de rémunération d'un plan d'épargne logement ouvert après le 1eaoût est réduit à 1%, contre 1,5% jusqu'alors. Mais il reste intéressant d'opter pour cette solution d'épargne.

Le PEL : rendement en baisse

Le taux de rémunération du plan d'épargne logement suit une tendance à la baisse. Depuis le 1eaoût 2016, tout PEL souscrit est assorti d'un rendement de 1% lors de la phase d'épargne. Le taux net s'élève ainsi à 0,84%, soit un chiffre plus élevé que le livret A, à 0,75%. Le taux de rémunération du PEL était de 1,5% jusqu'au 31 juillet 2016. Il avait déjà été abaissé au 1efévrier 2016, passant de 2 à 1,5%. Avant le 1efévrier 2015, le rendement brut hors prime atteignait 2,5%.

Une solution toujours intéressante

Le plan d'épargne logement reste cependant une solution d'épargne à considérer dans le cadre d'un projet d'achat immobilier. Pour les épargnants décidant d'emprunter par le biais d'un nouveau PEL, le taux maximum facturé par les banques après la phase d'épargne est désormais de 2,20%, contre 2,70% auparavant. C'est donc une bonne nouvelle pour les candidats à l'acquisition d'un logement.

Nouveau ou ancien PEL ?

Pour les personnes souhaitant faire valoir leur droit à prêt, il est possible de choisir entre le nouveau et l'ancien PEL. On peut effectivement décider de clôturer son ancien plan pour en ouvrir un nouveau, et ainsi bénéficier du taux de 2,2% garanti. Dans l'optique d'une épargne sûre, on préférera néanmoins conserver un PEL rémunéré à 1,5% ou 2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant