Pékin veut sabrer l'excédent de capacités acier et charbon

le
0
    PEKIN, 24 janvier (Reuters) - La Chine réduira de 100 à 150 
millions de tonnes ses capacités de production d'acier brut et 
réduira aussi celles des mines de charbon "dans une large 
mesure" face à un marché saturé, a annoncé le gouvernement 
chinois dimanche. 
    Le Conseil d'Etat a ainsi confirmé une précédente décision 
d'arrêter les autorisations de principe d'ouverture de nouvelles 
houillères pendant trois ans, lit-on dans un communiqué 
officiel. 
    Certaines estimations donnent un excédent de capacités de 
deux milliards de tonnes de charbon annuelles, soit plus de la 
moitié de la production de 2015 d'un pays qui compte près de 
11.000 mines.  
    Pékin veut aussi éliminer les surcapacités de l'industrie 
sidérurgique, le gouvernement étant soucieux d'alimenter 
dorénavant la croissance plus par la consommation et moins par 
l'industrie lourde. On estime à 300 millions de tonnes environ 
l'excédent de capacités de la sidérurgie chinoise. 
    La production d'acier brut chinoise a diminué de 2,3% à 
803,8 millions de tonnes en 2015, son premier recul depuis plus 
de 30 ans, accompagnant un ralentissement de l'économie du 
premier producteur mondial. 
     
     
 
 (Jake Spring, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant