Pékin veut protéger les investisseurs, soutenir les entreprises

le
0

PEKIN, 10 novembre (Reuters) - Pékin va accorder aux investisseurs intervenant sur les Bourses chinoises une protection appropriée pour éviter les risques des marchés financiers, a déclaré mardi le président chinois Xi Jinping lors d'une réunion de dirigeants du monde financier, a rapporté l'agence officielle Chine nouvelle. Le président chinois a tenu ces propos alors que les autorités sont intervenues cet été pour contenir un plongeon des marchés boursiers chinois, où les particuliers sont nombreux à investir. Entre la mi-juin et la fin août, l'indice composite de la Bourse de Shanghai .SSEC a chuté de 40% et cet épisode a suscité nervosité et volatilité sur les marchés mondiaux. Xi Jinping a également indiqué que la Chine continuerait d'observer une politique monétaire prudente, tout en accélérant les réformes fiscales et financières, notamment au niveau des entreprises publiques. De son côté, le Premier ministre Li Keqiang a donné des précisions sur les mesures envisagées pour soutenir les entreprises lors d'une rencontre avec des représentants de sociétés. Il a évoqué des outils de politique monétaire permettant de réduire leurs coûts de financement, une augmentation "raisonnable" des allègements fiscaux leur étant destinés, ainsi qu'un alignement progressif des coûts de l'électricité pour les clients industriels et commerciaux. Li Keqiang a indiqué que la Chine devait faire face à des obstacles pour atteindre son objectif d'une augmentation de 12.000 dollars du produit intérieur brut (PIB) par habitant d'ici 2020, l'économie chinoise étant pénalisée par des problèmes structurels et une croissance qui ralentit. (Bureau de Pékin; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant