Pékin veut en finir avec Bo Xilai

le
0
L'épouse du maire déchu de Chongqing est inculpée de meurtre.

Quand une affaire dérange, il faut savoir aller vite. Moins de quatre mois après son arrestation, Gu Kailai a été officiellement inculpée pour meurtre par un tribunal de Hefei, capitale provinciale de l'Anhui, à l'ouest de Shanghaï. La femme du maire déchu de Chongqing, Bo Xilai, doit répondre du meurtre de l'homme d'affaires britannique Neil Heywood, dont le corps a été retrouvé dans sa chambre d'hôtel de Chongqing en novembre dernier.

Après les gros titres du printemps, la presse chinoise s'est faite plutôt discrète sur ce nouvel épisode de cette saga, qui depuis le mois de février défraye la chronique chinoise et internationale. La fuite de Wang Lijun, chef de la police de l'ancien maire communiste, au consulat américain de Chengdu avait alors tout déclenché, avec le récit aux autorités américaines des méthodes de Bo Xilai et du meurtre de Neil Heywood. Le Britannique, dont le corps n'a jamais été autopsié avant sa crémation l'hiver dernier, avait d'abo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant