Pékin : trois morts dans l'étrange incendie d'une voiture place Tiananmen

le
0
Pékin : trois morts dans l'étrange incendie d'une voiture place Tiananmen
Pékin : trois morts dans l'étrange incendie d'une voiture place Tiananmen

Geste politique ou simple accident ? Les autorités chinoises ont bien essayé d'éviter la diffusion de l'information mais des dizaines de photos de l'incident ont déjà été partagées sur le réseau social Twitter. Ce lundi vers midi (heure chinoise), trois personnes ont trouvé la mort dans un véhicule en feu qui a percuté plusieurs touristes place Tiananmen, à Pékin. Hautement symbolique, ce lieu où se dresse le célèbre portrait de Mao à l'entrée de la Cité interdite, représente le pouvoir chinois. De précédents incidents ont déjà servi à dénoncer la dictature.

L'agence de presse officielle Chine nouvelle se contente des faits : «Le conducteur de la jeep et deux passagers ont trouvé la mort» et «de nombreux touristes et policiers en service» ont été blessés par la voiture. Elle s'est finalement encastrée dans une barrière. Les blessés ont très vite été transportés à l'hôpital et la zone bouclée. Des photographies mises en ligne sur les réseaux sociaux, puis effacées par les services de la censure, ont montré un véhicule en feu surmonté d'une épaisse colonne de fumée, devant le portrait de Mao. Deux reporters de l'AFP ont indiqué avoir été interpellés et leur matériel confisqué en tentant de s'approcher de Tiananmen. L'accès à la place, ainsi que la principale station de métro, étaient bloqués et une importante opération des forces de l'ordre se déroulait dans la zone.

PHOTO: Smoke and flames as vehicle fire raged near Tiananmen Sqaure: http://t.co/0aSbfVEfJN - pic.twitter.com/fftSfbv40a? Micah Grimes (@MicahGrimes) October 28, 2013

Attaque au symbole ?

Nombre internautes émettaient l'hypothèse d'un geste intentionnel des occupants de la voiture, étant donné la très faible probabilité d'un tel accident à cet endroit.

En 1989, des milliers de personnes ont trouvé la mort dans l'écrasement du mouvement prodémocratique de 1989 aux abords de Tiananmen, lorsque le Parti ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant