Pékin s'indigne de la déclaration du G7 sur la mer de Chine

le , mis à jour à 10:41
0
 (Actualisé avec citation, contexte) 
    PEKIN, 27 mai (Reuters) - La Chine est "extrêmement 
mécontente" de la déclaration des chefs d'Etat et de 
gouvernement du G7 au sujet de ses revendications territoriales 
en mer de Chine méridionale, a fait savoir vendredi le ministère 
des Affaires étrangères. 
    "La mise en avant de la question de mer de Chine méridionale 
et l'exagération des tensions lors de ce sommet du G7 organisé 
par le Japon ne sont pas favorables à la stabilité (...) La 
Chine est extrêmement mécontente de ce que le Japon et le G7 ont 
fait", a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère, lors 
d'un point de presse. 
    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'était félicité 
mercredi de l'essor pacifique de la Chine en réaffirmant 
l'hostilité de Tokyo à tout changement du statu quo par la 
force.   
    Selon le secrétaire général adjoint du gouvernement 
japonais, Hiroshige Seko, les chefs d'Etat et de gouvernement du 
G7 ont jugé nécessaire d'adresser un "signal clair" à Pékin. 
  
    Dans le communiqué publié à l'issue du sommet d'Ise-Shima, 
qui évoque le sujet à mots couverts, ils appellent à "résoudre 
les contentieux par des moyens pacifiques".    
 
 (Ben Blanchard, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant