Pékin s'attaque (enfin) à la pollution

le
0
Pékin s'attaque (enfin) à la pollution
Pékin s'attaque (enfin) à la pollution

Elle est l'un des principaux fléaux dans un pays qui, en dépit d'une croissance plus faible en 2013, est en plein développement économique. Les autorités de Pékin semblent avoir pris la mesure de la situation.

De nombreuses études ont paru ces derniers mois sur la pollution dans le monde et ce n'est pas un hasard si plusieurs d'entre elles concernaient directement la Chine. Un rapport publié au mois de juillet estimait ainsi que l'espérance de vie dans le nord de la Chine était plus courte de 5,5 années que dans le sud de ce même pays en raison de la pollution qui règne au nord de la rivière Huai, due notamment à la combustion de charbon pour le chauffage de la population. Une autre étude a pour sa part évalué à un million de décès par an les décès liés à la pollution dans le pays.

Il semblerait que pour la première fois les autorités chinoises prennent le problème de la pollution au sérieux. Le maire de Pékin, capitale du pays, a en effet annoncé un nouveau plan de bataille contre la pollution avec 760 milliards de yuan, soit 92 milliards d'euros de budget affecté à la réduction du taux de particules fines d'ici 2017. L'objectif est d'atteindre une baisse de 25% de ce taux, alors que les dernières mesures sont particulièrement inquiétantes. Espérons que les autres agglomérations du pays suivront.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant