Pékin révoque un évêque nommé par Rome

le
0
Les autorités chinoises sanctionnent Mgr Ma Daqin, évêque auxiliaire de Shanghaï, qui avait eu l'audace de s'émanciper de leur tutelle.

Correspondant à Pékin

Pékin décide une fois de plus de croiser le fer avec le Vatican. Les autorités chinoises ont sanctionné un évêque qui avait eu l'audace de s'émanciper de leur tutelle. Mgr Ma Daqin, évêque auxiliaire de Shanghaï, a été révoqué officiellement par l'Association patriotique, l'organe par lequel le Parti communiste chinois contrôle les catholiques.

Mgr Ma, 44 ans, avait été ordonné le 7 juillet dernier en la cathédrale de Shanghaï. Il avait alors procédé à un geste aussi spectaculaire qu'inédit. Devant des centaines de fidèles, il avait annoncé son retrait de l'Association patriotique. Un défi à l'Église «officielle» et au Parti, insupportable. La nomination de Mgr Ma était pourtant le fruit d'un rare consensus sur sa personne, à Pékin comme à Rome. À la suite de cette cérémonie, le prélat avait ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant