Pékin promet toute la lumière sur le drame du Yangtsé

le , mis à jour à 11:31
0

(Actualisé, bureau politique du PCC, précisions sur la tornade) par John Ruwitch et Megha Rajagopalan JIANLI, Chine, 4 juin (Reuters) - Le bilan du naufrage d'un bateau de croisière, l'Etoile de l'Orient, lundi soir sur le Yangtsé, le plus long fleuve de Chine, s'élève désormais à 65 morts, a rapporté jeudi la télévision d'Etat, précisant que plus de 370 personnes étaient toujours portées disparues. Un cinquantaine de proches des victimes, exaspérés par le peu d'informations venant des autorités, ont loué un car pour faire le trajet de huit heures reliant Nankin au comté de Jianli, où a eu lieu l'accident. Ils ont ensuite franchi un cordon formé par la police paramilitaire qui tentait de les bloquer à un barrage routier. Les autorités ont promis de faire toute la lumière sur ce drame. Le président chinois Xi Jinping a décidé de réunir ce jeudi le comité permanent du bureau politique du Parti communiste pour examiner la situation, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle. Le comité permanent du Politburo a souligné la nécessité de venir en aide aux familles des victimes et de tenter d'apaiser leur colère. L'enquête se poursuit afin de rassembler le plus d'éléments sur la catastrophe, a dit le porte-parole du ministère des Transports, Xu Chengguang. Les survivants, parmi lesquels le capitaine du navire et le chef mécanicien, sont interrogés par les enquêteurs. "Nous ne chercherons pas à cacher les erreurs qui auraient pu être commises, rien ne sera étouffé", a assuré Xu Chengguang lors d'une conférence de presse mercredi soir. Selon l'agence météorologique chinoise, une tornade avec des vents de plus de 117 km/h a duré quinze ou vingt minutes dans le secteur du naufrage la nuit du drame. Trente-neuf corps supplémentaires ont été récupérés dans la nuit de mercredi à jeudi, a précisé CCTV. Seuls 14 survivants ont été retrouvés depuis le naufrage de l'Etoile de l'Orient qui transportait 456 personnes, essentiellement des touristes chinois âgés. BRUSQUE TORNADE Il pourrait s'agir de la catastrophe la plus grave de ce type en Chine depuis près de 70 ans. Les sauveteurs entendent poursuivre leurs recherches et prévoient de faire percer la coque retournée du navire afin d'avoir un meilleur accès, a rapporté l'agence Chine nouvelle. "Le navire a coulé en très peu de temps; donc, il pourrait encore y avoir de l'air coincé dans la coque. Ce qui veut dire qu'il pourrait y avoir encore des survivants", a déclaré Li Qixiu, de l'Université navale d'ingénierie, cité par l'agence. Le Premier ministre chinois Li Keqiang s'est rendu mardi sur les lieux de la catastrophe, qui s'est produite dans la province de Hubei, dans le centre du pays. L'Etoile de l'Orient avait appareillé de Nankin, capitale de la province du Jiangsu, et devait se rendre à Chongqing, municipalité autonome du centre du pays. Certains proches ont demandé au gouvernement de publier les noms des survivants et des morts. D'autres se demandent pourquoi la plupart des survivants sont des membres d'équipage qui, en outre, ont eu le temps de mettre des gilets de sauvetage sans pour autant donner l'alarme. Le capitaine et le chef mécanicien ont dit aux enquêteurs que le bateau avait chaviré après avoir été pris dans une brusque tornade et qu'il s'était totalement retourné. Le "Fleuve bleu" a une profondeur d'environ 15 mètres dans cette zone. Trois ans avant le naufrage de l'Etoile de l'Orient, le capitaine Zhang Shuwen avait été distingué pour avoir sauvé la vie d'un homme âgé victime d'une crise d'asthme à bord de son navire. ID:nL5N0YP3ON La zone de recherches a été élargie à 220 kilomètres en aval, ce qui suggère que les corps ont pu dériver très loin du lieu de l'accident. D'après la presse chinoise, il s'agit du naufrage le plus meurtrier connu sur le Yangtsé. En 1948, l'explosion du bateau à vapeur Kiangya sur le fleuve Huangpu avait provoqué la mort de plus de 1.000 personnes. (Avec Joseph Campbell et Engen Tham; Benoît Van Overstraeten et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant