Pékin plaide la retenue après les sanctions US contre Pyongyang

le
0

PEKIN, 5 janvier (Reuters) - La Chine a appelé lundi "les parties concernées" à éviter une escalade des tensions dans la péninsule coréenne après les nouvelles sanctions prises par les Etats-Unis contre la Corée du Nord dans l'affaire du piratage de Sony. Cette déclaration a été faite par le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. Les Etats-Unis ont décidé de renforcer les sanctions pesant contre le régime communiste de Pyongyang après avoir acquis la conviction que les autorités nord-coréennes avaient soutenu les attaques informatiques menées fin novembre contre Sony Pictures, la division cinéma de Sony, qui a produit le film controversé "The Interview". Ces nouvelles sanctions visent trois entités, dont les services de renseignements militaires de Pyongyang, ainsi que dix personnalités du gouvernement nord-coréen, dont des personnes travaillant en Iran, Syrie, Chine, Russie et Namibie, a précisé le département du Trésor. (Sui-Lee Wee; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant