Pékin ne "prendra plus de gants" si Trump continue sur Taïwan

le
0
    SHANGHAI, 16 janvier (Reuters) - Deux influents journaux 
chinois mettent en garde Donald Trump lundi pour dire que Pékin 
"ne prendra plus de gants" s'il continue à provoquer la Chine à 
propos de Taïwan après son entrée officielle en fonction 
vendredi prochain. 
    Dans un entretien au Wall Street Journal publié vendredi, le 
futur président des Etats-Unis estime que la politique d'"une 
seule Chine" suivie par Washington, qui implique l'absence de 
relations diplomatiques avec Taïwan, "est négociable". Ce 
principe n'est pas négociable, a rappelé samedi le ministère 
chinois des Affaires étrangères.   
    Donald Trump avait déjà suscité une vive réaction des 
autorités chinoises en s'entretenant par téléphone le 2 décembre 
dernier avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, ce qui était 
sans précédent de la part d'un président américain élu depuis la 
reconnaissance en 1979 par Jimmy Carter du principe de "Chine 
unique".   
    "Si Trump est déterminé à utiliser cette tactique en prenant 
ses fonctions, une période d'interactions féroces, dommageables, 
sera inévitable, parce que Pékin n'aura pas d'autre choix que de 
ne plus prendre de gants", écrit le China Daily, quotidien en 
langue anglaise contrôlé par l'Etat. 
    Le Global Times, un tabloïd influent, également public, fait 
écho au China Daily. La Chine prendra "des contre-mesures 
fortes" si Trump devait "perturber" le principe d'"une seule 
Chine." 
    "La Chine continentale sera poussée à accélérer la 
réunification avec Taïwan et à combattre sans merci ceux qui 
prônent l'indépendance de Taïwan", écrit le quotidien dans un 
éditorial. 
    Le soutien de Trump à Taïwan, poursuit le journal, était une 
manoeuvre pour faire valoir les intérêts à court terme de son 
administration. "Résultat de cette stratégie méprisable, Taïwan 
pourrait être sacrifiée", écrit le Global Times. 
 
 (John Ruwitch; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant