Pékin lève le voile sur la zone franche de Shanghaï

le
0
Le premier ministre, Li Keqiang, a misé son capital politique sur ce projet expérimental mené sur ce petit bout de territoire de 28,78 km2 où sera libéralisé l'économie chinoise par étapes.

Une douzaine d'ouvriers se sont activés jusqu'au dernier moment pour souder les derniers caractères géants en lettres rouges sur le port de Yangshan: «Zone pilote de libre échange de Shanghai». La zone franche de Shanghai (ZFS), laboratoire des réformes économiques de la Chine, deuxième puissance économique mondiale, a ouvert officiellement ce dimanche. Le premier ministre, Li Keqiang, a misé son capital politique sur ce projet expérimental mené sur ce petit bout de territoire de 28,78 km2 où sera libéralisé l'économie chinoise par étapes. Car en réalité cette zone servira de laboratoire pour tester les réformes économiques devenues indispensables afin de maintenir à flots la deuxième puissance mondiale.

Les prix de l'immobilier ont grimpé en flèche au sein de la zon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant