Pékin juge l'essai de Pyongyang malavisé, invite à la prudence

le
2
    PEKIN, 9 septembre (Reuters) - Les membres de la communauté 
internationale doivent se montrer prudents après l'essai 
nucléaire mené vendredi par la Corée du Nord, une guerre dans la 
péninsule n'étant dans l'intérêt de personne, a déclaré l'agence 
officielle Chine nouvelle. 
    Pékin, seul allié de Pyongyang, a jugé vendredi par le biais 
de son organe de presse que l'essai nucléaire mené par le pays 
était "peu sage".  
    Dans sa première réaction officielle, la Chine juge 
toutefois que la décision sud-coréenne de déployer un système 
antimissile américain perfectionné avait gravement porté 
atteinte à l'équilibre stratégique dans la région. 
 
 
 (Ben Blanchard; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 il y a 3 mois

    Si la Chine considère que la faute est à la Corée du Sud, leur position est claire. Inutile d'en déclarer plus.

  • M3121282 il y a 3 mois

    petit à petit, les tensions dans le monde se font plus pressantes avec de plus en plus de risques d'explosions oncontrôlées