Pékin invite son armée à la simplicité

le
0

PÉKIN, 31 mars (Reuters) - Pékin a ordonné mardi à son armée de faire les choix les plus simples et les plus économiques dans la construction de ses casernes et d'éviter notamment d'utiliser des matériaux coûteux ou importés, dans le cadre de la vaste campagne anti-corruption lancée par les autorités chinoises. Cette lutte est l'une des priorités affichées par le président Xi Jinping qui redoute que ce problème largement répandu ne menace la légitimité du Parti communiste. Ces nouvelles recommandations ont été publiées sur le site internet du ministère de la Défense qui a remis à plat les règles de construction valables pour l'armée. Elles prévoient que les couleurs choisies soient sobres et unies et que les nouvelles casernes soient correctement reliées au réseau internet et moins consommatrices d'énergie. "Les matériaux utilisés doivent être économiques, durables (...)", dit le ministère. "Les matériaux haut de gamme et les constructions luxueuses sont proscrites; la priorité doit être mise sur l'utilisation de produits chinois." Xi Jinping, qui s'est engagé à pourchasser les "tigres" autant que les "mouches", a promis la plus grande fermeté face la corruption, notamment au sein de l'armée, dont plusieurs cadres de premier plan ont été limogés. L'un d'entre eux, l'ancien général Gu Junshan, a perdu en 2012 son poste de directeur adjoint de la logistique au sein de l'Armée populaire de libération (APL), avant d'être inculpé en mars 2014 de corruption, de prise de pots-de-vin, de détournement de fonds publics et d'abus de pouvoir. Selon un magazine chinoise, l'ancien officier adorait l'or, en particulier les statues en or de Bouddha, même s'il préférait l'or en poudre et les lingots lorsqu'il touchait des pots-de-vin. Quand il offrait lui-même des présents, il pouvait remplir une Mercedes de plusieurs centaines de lingots et confier ensuite les clés du véhicule à son heureux destinataire. (Ben Blanchard,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant