Pékin fait monter d'un cran la tension militaire avec Tokyo

le
0
INFOGRAPHIE - La zone de défense aérienne créée par la Chine inclut des îles sous contrôle japonais.

Pékin a fait un pas de plus pour affirmer ses ambitions territoriales en mer de Chine. Affirmant sa souveraineté sur l'archipel des Sendaku, sous contrôle japonais, mais revendiquées par Pékin sous le nom de Diaoyu, la République populaire a imposé une «zone d'identification de la défense aérienne» en mer de Chine orientale, incluant les îles contestées. Les analystes redoutent une collision ou une confrontation entre chasseurs chinois et japonais patrouillant dans cet espace aérien étroit revendiqué par les deux pays.

La création de cette nouvelle zone s'accompagne de règles que devront observer tous les avions qui la traversent, sous peine d'intervention des forces armées, a indiqué le ministère chinois de la Défense. Les aéronefs devront ainsi fournir leur plan de vol précis, afficher leur nationalité et maintenir des communications radio pour «répon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant