Pékin envisage des centrales nucléaires en mer de Chine du Sud

le
0
    PÉKIN, 22 avril (Reuters) - Pékin pourrait construire en mer 
de Chine méridionale des plates-formes susceptible d'accueillir 
des centrales nucléaires, rapporte vendredi un quotidien 
officiel, un projet dont le ministère chinois des Affaires 
étrangères dit ne pas avoir été informé. 
    Le Global Times, quotidien anglophone dépendant du Quotidien 
du Peuple, organe officiel du Parti communiste, écrit que e 
telles centrales nucléaires mobiles pourraient être remorquées 
vers des zones reculées pour y fournir une source stable 
d'alimentation électrique. 
    Cité par le Global Times, un dirigeant d'une société 
spécialisée dit que le groupe intensifie ses efforts. 
    "Le développement des plates-formes pour centrales 
nucléaires est en pleine expansion", a déclaré Liu Zhengguo au 
journal, soulignant que la demande était "assez forte", sans 
donner davantage de précisions. 
    Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires 
étrangères, a dit ne pas avoir eu vent de ce projet, sans donner 
elle non plus davantage de détails. 
    La Chine revendique sa souveraineté sur la quasi-totalité de 
la mer de Chine méridionale et elle a déjà construit des pistes 
d'atterrissage et d'autres infrastructures sur des récifs 
artificiels pour faire valoir ses revendications. 
    Mais les autres pays riverains (Bruneï, Malaisie, 
Philippines, Taïwan et Vietnam) réclament également des portions 
de cet espace maritime, stratégique pour le commerce mondial et 
riche en ressources naturelles. 
 
 (Ben Blanchard,; Nicolas Delame pour le service français, édité 
par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant