Pékin élargit son enquête dans la pharmacie et visite UCB

le
0
APRÈS GSK, LES AUTORITÉS CHINOISES CONTRÔLENT LE LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE BELGE UCB
APRÈS GSK, LES AUTORITÉS CHINOISES CONTRÔLENT LE LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE BELGE UCB

BRUXELLES/LONDRES (Reuters) - Les autorités chinoises, qui accusent de corruption le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline, ont élargi leur enquête en rendant visite à UCB, a annoncé jeudi un porte-parole du laboratoire belge.

Le porte-parole a précisé que l'Administration d'Etat pour l'industrie et le commerce, l'une des trois autorités chinoises de régulation de la concurrence, avait visité des locaux chinois d'UCB.

"Elle (l'Administration d'Etat pour l'industrie et le commerce) a décidé de contrôler plusieurs groupes pharmaceutiques actifs dans le pays, à la fois des entreprises chinoises et étrangères comme la nôtre et dans le cadre de cette procédure, l'Agence a visité nos locaux de Shanghai au cours des dernières 48 heures", a-t-il dit.

Cette administration est l'un des trois principaux organismes chinois de régulation de la concurrence.

Le ministère chinois de la Sécurité publique a accusé lundi GSK d'avoir versé pendant six ans jusqu'à trois milliards de yuans (375 millions d'euros) à 700 agences de voyages et de conseils dans le cadre d'une vaste campagne de corruption, et quatre membres de la direction chinoise du groupe ont été arrêtés.

La Chine a en outre annoncé mercredi qu'elle comptait durcir la régulation du secteur pharmaceutique pour lutter contre la vente illicite de médicaments, notamment sur internet, et la commercialisation de produits frauduleusement présentés comme issus de la médecine chinoise traditionnelle.

Les autorités sont déjà en train d'examiner les prix pratiqués par 60 laboratoires pharmaceutiques chinois ou internationaux, dont GSK, Merck et Astellas Pharma.

Ben Deighton, Ben Hirschler et Adam Jourdan; Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant