Pékin dément avoir privé Pyongyang d'internet

le
0

PEKIN, 23 décembre (Reuters) - Les informations selon lesquelles la Chine serait impliquée dans les perturbations qu'a connues le réseau internet en Corée du Nord sont "irresponsables", a déclaré mardi le ministère chinois des Affaires étrangères. La Corée du Nord a retrouvé mardi son accès à internet après une coupure qui a duré plusieurs heures ([ ID:nL6N0U705C ). Lors d'un point de presse quotidien, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Hua Chunying, a appelé en outre les Etats-Unis et la Corée du Nord à discuter ensemble de l'attaque informatique dont a été la cible Sony Pictures. Les Etats-Unis ont imputé à Pyongyang la cyberattaque contre Sony Pictures et ont demandé à Pékin d'identifier tout hacker nord-coréen qui opérerait en Chine et de les renvoyer le cas échéant en Corée du Nord. (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant