Pékin demande au FMI de mettre le yuan dans le panier des DTS

le
0
LA CHINE VEUT QUE LE YUAN SOIT DANS LE PANIER DES DTS
LA CHINE VEUT QUE LE YUAN SOIT DANS LE PANIER DES DTS

PEKIN (Reuters) - Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a demandé au Fonds monétaire international d'inclure le yuan dans son panier de devises servant à calculer les Droits de tirage spéciaux (DTS), un outil pour les réserves de change, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle.

Actif de réserve international, la valeur du Droit de tirage spécial est déterminée par rapport à un panier de monnaies, qui comprend actuellement le dollar, l'euro, la livre et le yen.

"La Chine va accélérer la convertibilité de base du yuan (...) et faciliter les investissements institutionnels étrangers sur le marché financier chinois", a déclaré le Premier ministre chinois à la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, selon une dépêche de Chine nouvelle datée de lundi soir.

La Chine, a ajouté Li Keqiang, espère, via les DTS, jouer un rôle actif dans le maintien de la stabilité financière et souhaite promouvoir la poursuite de l'ouverture du secteur financier chinois.

Christine Lagarde a indiqué vendredi que le yuan figurerait à terme dans le panier des DTS. Le FMI doit procéder cette année à une révision du panier des DTS. Une première réunion est prévue en mai à ce sujet, avant la revue officielle à l'automne.

(Ben Blanchard, Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant