Peine de mort requise contre Moubarak

le
0
Le président déchu est coupable, selon l'accusation, du meurtre de manifestants lors de la révolte contre son régime, il y a un an. Son procès a été ajourné à la semaine prochaine.

Hosni Moubarak subira-t-il le même sort que Saddam Hussein? C'est en tout cas ce que souhaitent les procureurs de son procès, qui ont requis jeudi la peine capitale contre l'ancien président égyptien. «La loi prévoit la peine de mort pour le meurtre prémédité», a déclaré l'un de ces procureurs, Moustafa Khater, au terme des réquisitions du parquet devant le tribunal du Caire où est jugé l'ancien chef d'État pour le meurtre de manifestants lors de la révolte contre son régime. En janvier 2011, 850 civils avaient été tués et 6000 blessés dans ces manifestations qui avaient conduit à la chute du raïs.

Pour l'accusation, le président, qu'il ait donné ou non des ordres en ce sens, ne pouvait ignorer que ses forces de sécurité tiraient sur la foule. «Le président de la République est responsable de la protection du peuple, la question n'est pas seulement de savoir s'il a donné ou non des instructions de tuer les manifestants, mais au-delà de ça de savoir po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant