Peine confirmée pour deux Pussy Riot, la troisième libérée

le
1
PEINE CONFIRMÉE POUR DEUX PUSSY RIOT
PEINE CONFIRMÉE POUR DEUX PUSSY RIOT

MOSCOU (Reuters) - Un tribunal d'appel de Moscou a confirmé mercredi la peine de deux ans de prison infligée à deux membres du groupe punk russe Pussy Riot mais ordonné la libération de la troisième jeune femme.

Jugées coupables de vandalisme motivé par la haine religieuse, Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, et Maria Aliokhina, 24 ans, devront purger une peine de deux années d'enfermement dans un camp pénitentiaire.

Ekaterina Samoutsevitch, 30 ans, qui avait écopé d'une peine identique en première instance et avait récusé ses avocats il y a dix jours, a en revanche vu sa peine suspendue par la cour d'appel.

Maria Tsvetkova, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le mercredi 10 oct 2012 à 13:47

    La France ne pourrait-elle pas louer des places dans les camps russes pour nos délinquants multirécidistes : sans doute moins coûteux pour la république que la construction de prisons et probablement plus "efficaces" : la rerererecidive sera moins fréquente !