Peillon vante les plus de l'école à 2 ans

le
0
À Marseille, le ministre fait un point ce lundi, un an après l'annonce par Jean-Marc Ayrault de scolariser 30 % des moins de 3 ans.

Scolariser les enfants de moins de 3 ans pour prévenir la délinquance à Marseille. Tel était en substance le message formulé il y a un an par Jean-Marc Ayrault. Sur fond de violences urbaines, le premier ministre fixait pour objectif un taux de scolarisation au niveau national de 30 % de cette classe d'âge dans les cinq ans à venir, contre 12 % actuellement. C'est dans un contexte tout aussi agité que le ministre de l'Éducation se rend ce lundi dans la Cité phocéenne pour un point d'étape sur ce dispositif présenté comme un moyen de favoriser la socialisation et l'intégration.

En cette rentrée, sept classes dédiées à ces tout petits ont ouvert. Elles viennent s'ajouter à cinq autres créées en janvier 2013 à titre expérimental, ce qui porte le taux de scolarisation des moins de 3 ans à 12 % à Marseille. «Nous sommes en avanc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant