Peillon rallume la guerre des programmes

le
0
Dès lundi, tous les instituteurs sont invités à répondre à un questionnaire sur l'évolution des enseignements. Un chantier explosif que le ministre lance cet automne.

«Un sujet comme les programmes peut mettre les gens dans la rue», aurait déclaré Vincent Peillon à ses recteurs lors de leur réunion de rentrée. Avec la réécriture de ces textes, le ministre sait qu'il va ouvrir la boîte de Pandore. Car au-delà des contenus d'enseignement il sera question de pédagogie, et des vieilles querelles entre les «pédagogistes» et les «Républicains».

Cinq ans après la mise en place des programmes Darcos dans le primaire, tant critiqués, le ministre qui se targue de mettre en musique «une refondation de l'école», se doit d'envoyer des signaux forts. En s'attaquant à ces programmes qu'il a dit à plusieurs reprises avoir été «mal faits», Vincent Peillon répond avant tout à une demande des enseignants.

L'accent avait été mis sur les «fondamentaux» au grand agace...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant