Peillon opposé à la négation de la différence sexuelle

le
0
Invité dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, le ministre de l'Éducation assure que le terme «genre» n'est dans son texte de loi rien d'autre qu'un synonyme de «l'égalité entre les filles et les garçons».

«Je suis contre les théories du genre quand elles vont jusqu'à la négation de la différence sexuelle.» Sur la délicate question du mot «genre», utilisé à trois reprises dans le projet de loi sur l'école, Vincent Peillon s'est voulu clair. Interrogé sur l'amendement de la députée socialiste Julie Sommaruga établissant que l'école «assure les conditions d'une éducation à l'égalité de genre», le ministre de l'Éducation, invité dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, a évoqué «une grande confusion» sur le sujet. Ainsi donc le terme «genre» ne serait dans son texte de loi rien d'autre qu'un synonyme de «l'égalité entre les filles et les garçons», cheval de bataille du ministère. Nous voilà donc rassurés.

Le ministre, qui s'était fait plus discret ces de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant