Peillon inflexible sur le retour à la semaine de cinq jours

le
6
Le ministre de l'Éducation nationale, qui envisage un retour à l'école le mercredi matin, détaille les recrutements prévus dans le primaire.

Ce sera finalement le mercredi matin. Reçu par Jean-Michel Aphatie sur RTL, Vincent Peillon l'a annoncé ce 22 mai: la fin de la semaine de quatre jours se traduira a priori par un mercredi travaillé.

Quelques jours après avoir expliqué que la semaine de cinq jours -plus exactement de quatre jours et demi - ferait son retour en 2013, le nouveau ministre de l'Éducation a précisé mardi que la fameuse demi-journée supplémentaire serait vraisemblablement placée en milieu de semaine, le mercredi.

«C'est le choix le plus juste pour ceux qui aiment les enfants et veulent leur réussite», a-t-il déclaré. Après, il y a les collectivités locales et il y aura des choix à faire sur le terrain», a-t-il ajouté.

Le samedi et ses grasses matinées seront donc préservés, ainsi que le sacro-saint week-end de deux jours. De quoi satisfaire parents, enseignants, mais également la puissante industrie du tourisme.

«Nous avons volé les enfants de 40 jours d'apprentissage», a argumenté V

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ross007 le mardi 22 mai 2012 à 15:55

    Dire "C'est le choix le plus juste pour ceux qui aiment les enfants et veulent leur réussite", n'est-ce pas dresser les français les uns contre les autres ? La prochaine fois, il devrait dire "C'est le choix le plus juste pour ceux qui m'aiment et veulent ma réussite"

  • Ross007 le mardi 22 mai 2012 à 15:51

    Dire "C'est le choix le plus juste pour ceux qui aiment les enfants et veulent leur réussite" n'est-ce p

  • mlaure13 le mardi 22 mai 2012 à 15:09

    Ho! la belle initiative !...Quand on voit (nous mais pas eux) le bourbier financier de l'Europe, et l'énorme poids économique qui pèse et va de + en + pesé sur le citoyen "lambda" que ns sommes, il est vraiment urgent de s'occuper de cette "broutille !...qui va encore diviser la France en deux !...Décidément, si C ça le "changement", de détricoter le lendemain ce qui a été fait la veille, il ne faut pas s'étonner du marasme dans lequel nous mettent tous ces politicards !...Trop nuls..Trop payés

  • M4261473 le mardi 22 mai 2012 à 14:04

    Bravo la concertation

  • morlotth le mardi 22 mai 2012 à 11:25

    Vu le niveau aujourd'hui à l'école, on aurait de meilleurs résultats en faisant les cours nous mêmes à la maison.Depuis 1981, on produit des hordes incultes, lobotomisés par les médias, incapables de réflexion.C'est bien plus facile à gouverner.La politique étant l'art d'emmener brouter les boeufs....

  • Ross007 le mardi 22 mai 2012 à 11:05

    40 jours d'apprentissage? Peut-être, en fait, 40 jours de bourrage de crâne.Et avec l'accord des parents d'élèves, pas fâchés de pouvoir mettre leurs enfants en garderie le mercredi.